Mission Thaïlande // Part. 9 Koh Tao

Oh les poissons !

Après le petit déjeuner, on se retrouve entre amis sur la plage pour faire un point sur l’organisation de la journée : Julien va s’informer du prix de la location des quads, je vais demander le prix des taxis, Agnès se charge de demander le prix des taxi-boat en n’oubliant pas de les prendre en photo, et Stéphanie se charge de connaître le prix des transats! Verdict : Les scooters à 200 baths chacun, la journée sont les moins chers, ils remportent la palme du meilleur plan, arrive en seconde position les quads avec 600 baths chacun et le taxi arrive derrière pour 1500 baths. Je ne vous parle pas du prix des taxi-boat tant la mer semble assez agitée.

On hésitait pour la baie Mango mais finalement vu l’état de la route pour y accéder on opte plutôt pour la baie de Tanote, plus à l’est. En moins de 2 kilomètres, on comprend pourquoi tant de gens louent les services d’un taxi 4×4 ! La route bitumée était déjà assez chaotique mais alors ce qui nous attend après en s’approchant des plages est encore pire ! Ce n’est pas seulement des routes de terres, mais des routes parsemées de trous que je ne peux appelé nid de poule mais plutôt nid d’hippopotame, avec en prime, quelques gros rochers pour rajouter un peu d’épices à l’aventure, bah oui comme si c’était déjà trop facile. Bon autant vous dire qu’on a laissé les scooters au premier virage de terre et qu’on est descendu à pieds, au grand désarrois de Cléaline et son père qui ne sont pas des marcheurs… autant le coup de fourchette est quasi parfait, autant la nage ne pose aucune problème, autant la marche c’est carrément la calamité ! Tout le monde a sa cryptonite !

Arrivée à la plage de Tanote Bay on découvre un petit coin charmant coincé entre des rochers, avec un petit restaurant et quelques bungalows qui bordent la plage dans les hauteurs. Nous enfilons rapidement nos masques et nos tubas et là, c’est une grande surprise ! Des poissons à gogo, des rouges, des verts, des bleus, des toutes les couleurs, des petits, des gros, même une raie ! Une raie ??? Ah non ça ce sont les fesses de Julien qui  a oublié d’attaché son maillot de bain. Les filles sont réjouis, c’est magique, comment autant de poissons avec autant de personnes pour les regarder…aïeu ! mais c’est qu’ils mordent ces bestioles ! Ah ok, je viens de comprendre, dans le guide il parlait justement que ce genre de plage est une sorte de piège à touristes, les locaux nourrissent les poissons afin de les attirer et d’attirer par la même occasion les voyageurs attirés par le spectacle. Du coup des poissons aucunement craintifs voir même carrément agressifs ! Bon ne vous imaginez pas non plus le remake des dents de la mer mais c’est tout de même surprenant de se voir grignoter le mollet par un poisson de 10 cm de long !

Mission Thaïlande // Part. 9 Koh Tao

Pour le retour on cède aux exigences de nos amis et on monte dans le taxi 4×4. Une véritable montée épique, digne des attractions à sensation. Heureusement pour notre porte-monnaie, le retour en scooter se fera sans égratignure, ici la caution ça n’existe pas, tu abîmes le scooter tu le repaies ! C’est la location à la mode thaïlandaise. On fini comme d’habitude notre aventure sur la plage, bien après le soleil couchant, pendant que les filles font un bain de nuit. En vacances tu fais vraiment ce que tu veux… le retour à la réalité promet d’être compliqué.

Mission Thaïlande // Part. 9 Koh Tao

LE GRAND BLEU

Dernier jour à Koh Tao. Après un petit déjeuner dans un café qui se la joue ambiance Starbuck, je rejoins le club de plongée de l’hôtel. Ca parait mieux organiser que le club précédent, le matériel est rapidement rangé dans des sacs avec des numéros, chacun à le sien, toutes les bouteilles sont déjà pourvues dans le bateau. Quelques plongeurs en tuba se joignent à l’équipe, c’est également un bon moyen d’accéder à des spots sympas plutôt que de risquer sa vie en scooter ! La présentation est en anglais, le briefing est en anglais, alors autant vous dire qu’il faut être attentif, mais je ne me débrouille pas si mal, heureusement que je commence à être un habitué des règles de sécurité d’une bonne plongée, merci Puteaux Plongée ! Pour la compréhension ça le fait, mais pour la discussion ça se complique un peu plus, de toute façon dans l’eau ça se limite à : Ok ? Pas ok ? T’as vu ? Il te reste combien d’air dans ta bouteille ? et c’est tout ! Donc pas besoin d’aller chez Wall Street Institute, mais c’est vrai qu’après une bonne plongée t’aimerait bien discuter davantage de ce que tu viens de voir au fond. Tiens des français ! Ah ils ont fait du snorkeling… pas grave on peut parler quand même !

Ces deux plongées furent assez belles, toutes les couleurs, toutes ces espèces, avec en prime pour la fin du voyage la rencontre avec deux tortues de mer ! Roooo cette Gopro !!!  Pourquoi j’ai pas acheté une deuxième batterie ! Bon pas grave, le plus important reste gravé dans la tête, mais pour combien de temps 😉 La plongée c’est mon petit monde à moi, en tant que wonderdad c’est important de s’octroyer du temps pour soi, ça permet de se ressourcer, de gagner en hauteur, de prendre du recul et puis surtout, n’oubliez pas que j’ai deux femmes à la maison, alors quelques minutes dans le monde du silence ça détend…

Le retour se fait sous le soleil qui revient, serait-il décidé à nous dire aurevoir ? Le périple passe mieux que l’avant veille, pas une envie de passer la tête par dessus bord ! C’est ça les plongées de l’après-midi, l’estomac est mieux réveillé.

Mission Thaïlande // Part. 9 Koh Tao

je rejoins mes amis et ma petite famille sur la plage, on a décidé de se faire un massage tous les six! On pénètre dans un salon ouvert face à la mer, avec le soleil couchant, il y a tout ce qu’il faut au tableau pour finir ce séjour en beauté ! Bon autant vous dire qu’au bout de dix minutes de massage les filles n’en pouvaient plus, elles étaient mortes de rire à chaque fois que les masseuses les touchaient ! Le salon c’est transformé en show à la sauce Emy et Cléaline. Pour nous remercier de les avoir autant fait rire, les masseuses nous ont gratifié d’un petit tarif. Note pour plus tard, en Thaïlande si tu veux des ristournes vient avec tes enfants, ils en sont friands ! Belle rime !22

RELATED POSTS

LEAVE A COMMENT