Mission Mexique // Part. 4 Merida

Article écrit par Jo l’amoureux

Pour notre arrivée à Merida, nous sommes partis avec un mauvais à priori. L’hôtel Hacienda Inn paraît sympathique de prime abord, une belle déco soignée, un accès proche du centre ville…

L’hôtel Hacienda Inn Resort

Mais finalement quand tu plonges la tête dans l’eau de la piscine tu t’aperçois qu’elle est trouble et ceci n’est pas qu’une métaphore. Un service déplorable, j’hésite à vous décrire les 45 minutes pour attendre un plat pour enfant ou la scène où tu te fais réveiller à 6h du mat’ par la fin du mariage qui se fête dans la salle juste à côté ou encore, la fois où à 9h20 la femme de ménage rentre dans la chambre et que 5 minutes après t’as un appel de la réception pour te demander de régler une nuit en plus…chose que tu ne feras pas bien sûr puisque entre temps ils ont découvert il y avait eu une erreur de numéro de chambre. Bref, un conseil, fuyez cet hôtel.

Merida - Hotel Hacienda Inn Resort Maya

Merida - Hotel Hacienda Inn Resort Maya

En revanche la ville est attrayante d’un certain côté. Si vous passez outre les rues de 30 kilomètres de long où il ne règne parfois pas un chat, ou peut-être quelque chien errant, vous arriverez soit au centre ville soit dans l’avenue Montejo, des lieux animés et idéals pour se délecter de quelques plats typiques et de scènes musicales.

Les plats typiques au Yucatan

Bon ça me permet de faire un petit point concernant les plats typiques justement. Sachant que la base traditionnelle de la cuisine mexicaine et particulièrement au Yucatan, c’est le maïs, l’avocat, le haricot et la tomate. Ajouter à cela du poulet, du porc et quelques poissons. Vous avez l’essentiel des aliments que vous retrouverez dans vos assiettes avec la fameuse tortilla.

La tortilla est l’aliment de base de la cuisine mexicaine, un peu comme notre pain, et c’est la base des Tacos ! C’est cette galette de farine de maïs. Elle se présente souple ou rigide, à plat ou en « U » et c’est elle que l’on garni de préparations et d’ingrédients divers. Ainsi, elle deviendra un Taco, un Burrito, une Fajita, une Tostada, une Enchilada ou une Quesadilla et même des Nachos ! Attention ! Ne la confondez pas avec la tortilla espagnole qui elle, est une omelette aux pommes de terre !

Bref tout ça pour vous dire que tu comprends vite pourquoi le taux d’obésité au Mexique atteint les 70%. Comme dit le chanteur poète, c’est de la nourriture « simple, basique ».

Day 5 / Le cenote San Ignacio

Heureusement à Merida tu ne fais pas que manger, tu nages dans des cenotes aussi !!! Et tu en as pour tous les gouts. Il y a la petite bassine cosy pour les mexicains du samedi avec restaurant et piscine à porter de cenote : San Ignacio. La formule est à 280M$ pour les adultes et 210M$ pour les enfants (repas, accès cenote et piscine).

Merida - cenote San Ignacio

Merida - cenote San Ignacio

Merida - cenote San Ignacio

Day 6 / Les grottes de Cuzama

Et il y les grandes à la couleur bleu roi intense dont l’accès ne se fait qu’en chariotte roulante tirée par un cheval sur plus de 30 minutes de route, en passant par celle qui se cache tellement sous terre, que tu as besoin du phare de ton portable pour voir où tu poses les pieds : Les cenotes de Cuzama. Un vrai régal ! Cela pour la modique somme de 100M$ par personne et tu as droit à 30 minutes par cenote. SI vous y allez avec des petits bouts, négociez seulement la première qui est magique et vous pourrez y rester plus de trente minutes.

Merida - cenotes Cuzama

Merida - cenotes Cuzama

Merida - cenotes Cuzama

Merida - cenotes Cuzama

Merida - cenotes Cuzama

La ville de Merida

Merida, la capitale du Yucatan est une ville imposante par sa taille, son activité, la chaleur de ses ruelles et le nombre de choses à faire, vous pouvez facilement y passer la semaine à découvrir plein de choses aux alentours, tout en découvrant des petits restaurants typiques cachés dans des halls de bâtiments : dédicace à la Casa Maya et son serveur d’une amabilité sans faille ! A quand le retour de la qualité de service à Paris ???

Merida - streets

Au revoir Merida direction les zones archéologiques de Mayapan et d’Uxmal !

Merida - streets

RELATED POSTS

LEAVE A COMMENT